Césalpinie de Gillies

Un arbuste à l'allure exotique !
Nom commun : Césalpinie de Gillies
Nom latin : Caesalpinia giliesii
Famille : Fabacées
Catégorie : Arbuste
Type de plante: Vivace
Fleurie
Fleurie
Caesalpinia est un genre de la famille des fabacées - les pois ! - comprenant plus de 70 espèces d'arbres, arbustes et lianes sarmenteuses originaires des régions tropicales et subtropicales, souvent persistantes sous un climat chaud et humide mais caduques en climat moins doux. L'espèce la plus courante dans nos jardins est Caesalpinia gilliesii : un arbuste de 2 à 3 mètres de haut, au feuillage alterne, vert-gris et bipenné et des grappes pyramidales de fleurs très attractives pour les insectes butineurs, de juin à août.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7b
Hauteur à maturité 100 - 300
pH 6.3 - 6.7

Planter ma césalpinie

Plantez votre césalpinie dans n'importe quel sol. Hé oui : elle se montre indifférente à la qualité du sol pourvu qu'il soit assez profond et bien drainé. C. gilliesii s'adapte sans souci au climat méditerranéen, et peut supporter de courtes gelées à -20 °C. Plantez-la dans un coin très ensoleillé et protégé du vent. Attention : comme beaucoup de Fabacées, elle tolère assez mal la vie en pot où sa floraison reste limitée, mais vous pouvez tenter sa culture dans un grand bac. Plantez de préférence en hiver, en racine nue ou en motte. Creusez un trou assez profond, deux fois plus grand que la motte, sans mélanger les couches du sol. Disposez un tuteur au fond du trou, sur le bord. Si le pépiniériste ne l'a pas fait, taillez les branches de manières à garder une "flèche", c'est à dire à avoir la branche la plus haute bien verticale. Taillez le "chevelu racinaire" pour équilibrer le volume des racines et du feuillage. Plantez sans enterrer le collet de l'arbre, en remettant les couches de terre dans l'ordre. Tassez la terre autour des racines avec le pied au fur et à mesure pour ne pas laisser de poche d'air, formez une cuvette pour l'arrosage et arrosez abondamment. Fixez le tuteur au tronc, incliné face aux vents dominants. Vous pouvez pailler le pied pour limiter l'évaporation les premiers mois.

Arroser ma césalpinie

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques semaines après la plantation. Après, vous n'aurez plus à vous en soucier, sauf en cas de grosse sécheresse.

Tailler ma césalpinie

Taillez juste après la floraison, ou en fin d'hiver. Rabattez assez court, afin de maintenir un port ramassé.

Détuteurer ma césalpinie

Après deux ans, pensez à retirer le tuteur, qui ne sert plus à rien et abîme l'écorce.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes