Canne de Provence

La célèbre canne de Provence, un poil envahissante, mais aux usages multiples.
Nom commun : Canne de Provence
Nom latin : Arundo donax
Famille : Poacées
Catégorie : Vivaces
Type de plante: Vivace
La canne de Provence est une vivace au feuillage persistant qui tolère les gelées légères. Elle peut atteindre 6 mètres de hauteur dans des cas exceptionnels, mais la plupart des cultivars se content de 2,5 mètres. Les Cannes de Provence forment des tiges épaisses - un peu comme celles du maïs. Les feuilles sont lancéolées et "engainantes", c'est à dire qu'elles s'enveloppent autour de la tige à leur base. Les cannes de Provence se multiplient par leurs rhizomes, ce qui leur permet à partir d'un seul pied de former plusieurs pieds assez rapidement. Dans ces conditions, nous vous conseillons de les utiliser uniquement si vous avez un grand jardin, ou alors de prendre de petits cultivars et de les mettre en pot. Les cannes de Provence sont fragiles les premières années, mais une fois installées elles résistent jusqu'à -12°C. N.B. Les cannes de Provence ne fleurissent qu'en cas d'été long, et elles forment des plumets blancs au sommet de tiges érigées.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Hauteur à maturité 200 - 600
pH 6 - 8

Identifier ma canne de provence

Les cannes de Provence ressemblent à des maïs qui formeraient une colonie. Ce sont des graminées atteignant parfois 6 mètres - plus couramment 2,5 mètres. Les tiges sont épaisses, dressées verticalement, partiellement engainées par des longues feuilles alternes lancéolées. La floraison en épi apparaît en été en climat méditerranéen, et elle est formée de groupes d'épis fins en "plumeau". Cette graminée se multiplie par ses rhizomes.

Planter ma canne de provence

La canne de Provence apprécie un bon ensoleillement. Placez-la dans un sol frais mais bien drainé, sans humidité hivernale excessive car elle ne supporte pas l'eau stagnante, surtout si l'hiver est rude. Travaillez le sol sur une profondeur correspondant à un fer de bêche. Plantez tous les mètres sans enterrer le collet de la graminée. Tassez assez fortement autour des racines. Arrosez abondamment puis paillez autour du pied. N.B. Les cannes de Provence craignent les fortes gelées, donc si chez vous le climat sous les 12°C régulièrement, méfiance.

Arroser ma canne de provence

Le premier mois, arrosez régulièrement. Pour les jeunes plants, arrosez sans trop mouiller le feuillage. Au delà, ce n'est vraiment nécessaire qu'en cas de sécheresse prolongée, ou pour les plants en bac.

Pailler ma canne de provence

Paillez surtout les premières années. Une fois installées, les cannes de Provence n'auront plus besoin d'aide. Un paillage de bois, d'écorces, de chaumes séchées ou un paillage minéral - plus sec ! - conviennent. Épaisseur minimum conseillée : 3 cm.

Tailler ma canne de provence

Coupez les chaumes séchées - s'il y en a - en fin d'hiver, pour permettre à la lumière d'atteindre les nouvelles feuilles.

Multiplier ma canne de provence

Vous n'en sentirez pas forcément le besoin, mais pour multiplier les cannes de Provence, le plus facile est la division de souche au printemps. A l'aide d'une pelle bêche, séparez simplement la jeune tige choisie du pied mère et replantez-la sans attendre.

Protéger ma canne de provence

Les premiers hivers, paillez épais au pied de vos jeunes cannes de Provence s'il fait froid chez vous.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes