Châtaignier d'Australie

Un chouette petit nouveau, dans la catégorie des plantes d'intérieur, apprécié pour son aspect décoratif avec ses graines bien visibles ressemblant à des noix à son pied!
Nom commun : Châtaignier d'Australie
Nom latin : Castanospermum Australe
Famille : Fabacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Intérieur
Intérieur
Gros pot
Gros pot
Le châtaignier d'Australie est en Australie - son aire d'origine - un arbre au port érigé de 35 à 40 m, mais beaucoup moins dans le confort doux de nos intérieurs! - arborant de grandes feuilles composées, pennées, d'un vert sombre et luisantes et des fleurs papilionacées - typiques de la famille des pois dont il fait partie - rouges en grappes à longs pétioles et calice jaune à orangé.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_2
Résistance au gel Faible
Zone USDA 12b
Hauteur à maturité 100 - 300
pH 6 - 7

Planter mon castanospermum

Votre castanospermum aime les ambiances chaudes et plutôt sèches : il s’adapte plutôt bien à l’intérieur de nos maisons et de nos appartements. Il a besoin de lumière mais pas de soleil direct, déteste les courants d'air, les changements de températures, et supporte mal d'être déplacé ! Evitez les bacs à réserve d'eau : les racines des castanospermum ne supportent pas d'avoir constamment les pieds dans l'eau.

Arroser mon castanospermum

Dès que le sol devient sec sur un ou deux centimètres, arrosez de manière à humidifier tout le terreau. Pendant la période de croissance (printemps, été), l'arrosage sera plus régulier - une fois par semaine environ- mais mesuré afin de ne pas asphyxier les racines de la plante. A l'automne, espacez doucement les arrosages, jusqu'à l'hiver où un simple apport d'eau une fois par mois devrait suffire.

Vaporiser mon castanospermum

Par temps sec, n'hésitez pas à vaporiser votre castanospermum avec de l'eau pas trop calcaire, nettoyez la poussière sur les feuilles : il n'en sera que plus beau et vous le protégerez ainsi des attaques d'araignées rouges - son principal ennemi !

Fertiliser mon castanospermum

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon castanospermum

A la sortie de l'hiver tous les 3 ou 4 ans, rempotez votre castanospermum ! Vous pouvez aussi rempoter avant, notamment si le pot tombe et bascule trop facilement : c'est le signe que votre castanospermum est trop à l'étroit ! Choisissez un pot de taille supérieure, environ 5 cm de plus de largeur que le pot initial - un pot en terre lourd et épais qui donnera de l'équilibre à votre plant : votre castanospermum ayant un centre de gravité très élevé, il a tendance à basculer. Arrosez d'abord copieusement le pot initial, jetez au fond du nouveau pot des cailloux, des billes d'argile, des petites pierres pour le drainage, et ajoutez du terreau spécial plantes vertes, mélangé avec un peu de terre du jardin, le tout jusqu'à un tiers de hauteur du pot. Dépotez le castanospermum. Si le pot ne cède pas, vous pouvez le couper avec une paire de ciseaux ou un sécateur, Dégagez les racines, positionnez la motte sur le terreau, et complétez avec du terreau. Tassez assez fortement, et arrosez enfin ! Le prochain arrosage peut s'effectuer d'ici une semaine : laissez votre castanospermum sécher un peu pour qu'il fasse des racines.

Multiplier mon castanospermum

Il n'y a pas vraiment de saison pour bouturer le castanospermum ! Coupez une branche saine - avec un outil bien tranchant, en une section en biais - puis éliminez les feuilles les plus anciennes en ne gardant que 4 à 5 feuilles à l'extrémité ; enfin, faites la tremper dans un verre d'eau, dans une pièce à la chaleur douce. Changez régulièrement l'eau. Il suffira de quelques semaines pour voir apparaître des racines à l'extrémité de la tige. Quand vous jugez que ces racines sont suffisamment nombreuses, vous pouvez replanter la tige dans un substrat léger.

Surveiller mon castanospermum

Les castanospermum sont très sensibles aux cochenilles, petits insectes bruns souvent présents en grand nombre sur les feuilles. On peut également voir un feutrage blanc au dos des feuilles. Pour lutter contre les cochenilles, nettoyez simplement les feuilles touchées en passant un coton-tige dessus : les cochenilles vont s'y accrocher.

Sortir mon castanospermum

Si vous en avez la possibilité, placez votre castanospermum à l'extérieur, à mi ombre.

Rentrer mon castanospermum

Rentrez votre castanospermum à l'intérieur à une température de 18-22°C, ne descendant pas plus bas que 15°C pour tout l'hiver. Placez-le près d'une fenêtre, dans la lumière vive, sans soleil direct, à l'abri des courants d'air froid.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes