Cycas

Ni palmier, ni fougère arborescente, le Cycas évoque l'exotisme. Facile à cultiver... pour qui vit en climat très doux, ou possède une serre capable de l'accueillir !
Nom commun : Cycas
Nom latin : Cycas spp.
Famille : Cycadacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Persistante
Persistante
Frileuse
Frileuse
Intérieur
Intérieur
Gros pot
Gros pot
Originaires de pentes semi-désertiques, les Cycas ne sont pas trop exigeants en entretien. Il leur faut juste bonne illumination à l'intérieur, sans excès aux heures chaudes. Sur la côte d'azur, on peut cultiver Cycas revoluta en pleine terre dans les zones où il ne gèle jamais, en sol bien drainé.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_4
Résistance au gel Faible
Zone USDA 11a
Hauteur à maturité 100 - 600
pH 6 - 7

Identifier mon cyca

Les cycas ressemblent à des fougères arbustives ou à des palmiers, à grandes feuilles pennées atteignant parfois 1,5 m, implantées en verticilles. Les fleurs sont dioïques, au cœur des feuilles, les fleurs mâles en cônes laineux, tandis que les fleurs femelles sont formées de feuilles modifiées portant les ovules.

Planter mon cyca

Plante des pentes sèches de l'hémisphère sud, plantez de préférence votre cycas dans un très gros pot que vous sortirez durant l'été. Plantez dans un mélange de compost, de terre de jardin et d'écorce grossière, dans un contenant d'au moins 50 Litres. Arrosez. En région douce, si la température approche rarement 0°C l'hiver, plantez l'espèce Cycas revoluta -Cycas du Japon en pleine terre dans un sol bien drainé, fertile et frais, au soleil. Arrosez.

Arroser mon cyca

Le cycas n'est pas très exigeant en humidité, donc en saison, à l'intérieur, arrosez-le une à deux fois par semaine, et réduisez à une fois tous les 10 jours l'hiver.

Tailler mon cyca

Laissez sécher d'elles-mêmes les feuilles inférieures jaunies avant de les arracher d'un coup sec : elles sont tout à fait normales dans le cycle de vie du cycas, qui renouvelle son feuillage.

Rempoter mon cyca

Si votre cycas est encore petit, rempotez-le dans un pot plus grand en sortie d'hiver tous les deux ans, avec un mélange de terre, de compost et d'écorces. Dans tous les cas, chaque année, surfacez votre cycas en remplaçant la terre de surface par du compost mûr.

Multiplier mon cyca

Les Cycas se multiplient par semis, seulement c'est une plante dioïque, donc il vous faut un pied mâle et un pied femelle pour obtenir des graines fertiles. Si vous avez pu obtenir des graines fertiles, faites-les tremper une nuit dans de l'eau avant de les semer entre 15 et 30°C dans un terreau fin. Au printemps, vous pouvez récupérer les rejets qui se détachent du pied mère, délicatement, à l'aide d'une bêche ou mieux, d'un ciseau bois. Replantez dans un mélange de terre, de compost et d'écorces.

Surveiller mon cyca

Surveillez principalement les feuilles : si elles se déforment Il s’agit soit d’un manque de lumière, soit d’un excès d’eau. Si certaines feuilles inférieures jaunissent, c'est normal, le cycas renouvelle régulièrement ses feuilles, coupez les quand elles sont entièrement sèches. Un jaunissement des feuilles supérieur est anormal, c'est sans doute un manque d'eau.

Protéger mon cyca

Pour les Cycas en terre, paillez le pied à l'automne avec des feuilles mortes pour le protéger.

Sortir mon cyca

N'hésitez pas à sortir votre Cycas en pot pour l'été ! Évitez simplement de le placer directement en plein soleil - acclimatez le plus doucement, et bien sûr, surveillez l'arrosage !

Rentrer mon cyca

Rentrez votre cycas à l'abri dès la fin de l'été.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes