Dragonnier odorant

Cette espèce de dragonnier a des cultivars à feuilles colorées surprenantes, mais est très frileuse.
Nom commun : Dragonnier odorant
Nom latin : Dracaena fragrans
Famille : Agavacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
L'espèce type est rarement rencontrée dans le commerce, en revanche ses cultivars à feuilles striées sont courants. Ce petit arbre mesure 1,2 m de hauteur, et se cultive en intérieur car il "gèle" en dessous de 13°C. Ses feuilles sont vertes, parfois striées, organisées en bouquets dressés.

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_2
Résistance au gel Faible
Zone USDA 11a
Hauteur à maturité 60 - 150
pH 6 - 7

Identifier mon dragonnier odorant

Les dragonniers sont une quarantaine d'espèces d'arbres et d'arbustes Africains et des Canaries, qui portent des feuilles vernissées, lancéolées, disposées en spirale principalement à l'extrémité des tiges. Les nombreuses petites fleurs blanches sont organisées en panicules aux extrémités des branches.

Planter mon dragonnier odorant

Plante de désert aimant les ambiances chaudes et sèches, le dragonnier se développe bien à une température entre 18 et 22°C et a besoin de lumière. Attention cependant : évitez de le placer directement derrière une vitre au sud, l'exposition directe pourrait trop l'assécher. Préférez lui donc la proximité d’une fenêtre orientée à l’ouest afin de le baigner du maximum de luminosité. Plantez-le dans un mélange de terre franche et de terreau, dans un grand pot.

Arroser mon dragonnier odorant

Le dragonnier n'aime pas l'humidité, mais il a quand même des besoins en eau. Dès que le sol devient sec sur un ou deux centimètres, arrosez de manière à humidifier tout le terreau. Pendant la période de croissance (printemps, été), l'arrosage sera plus régulier -environ deux fois par semaine - mais mesuré afin de ne pas asphyxier les racines de la plante. A l'automne, espacez doucement les arrosages, jusqu'à l'hiver où un simple apport d'eau deux fois par mois devrait suffire.

Vaporiser mon dragonnier odorant

Par temps sec, n'hésitez pas à vaporiser votre dragonnier avec de l'eau pas trop calcaire, nettoyez la poussière sur les feuilles : il n'en sera que plus beau et vous protégerez ainsi votre dragonnier des attaques d'araignées rouges.

Fertiliser mon dragonnier odorant

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon dragonnier odorant

A la sortie de l'hiver tous les ans, rempotez votre dragonnier dans un pot légèrement plus grand que l'actuel, avec un mélange de terre de jardin et de terreau. Si votre dragonnier est trop gros pour un rempotage, contentez-vous d'un surfaçage -remplacez la terre de surface.

Rentrer mon dragonnier odorant

Dès l'automne, rentrez les pots. Hivernez votre dragonnier en pot dans un emplacement très lumineux et hors gel : la température idéale devra se situer entre 18 et 24°C. Pendant l'hivernage, arrosez encore tant que l'arbuste porte des fruits, puis vous espacerez peu à peu, en laissant le substrat sécher légèrement entre deux apports.

Sortir mon dragonnier odorant

Sortez votre dragonnier en pot pour l'été, à partir de mai. Trouvez lui d'abord un coin peu ensoleillé afin de l'acclimater quelques jours, puis placez le progressivement au soleil.

Surveiller mon dragonnier odorant

Surveillez principalement les feuilles : si elles se déforment Il s'agit soit d’un manque de lumière, soit d’un excès d’eau. Essayez les deux : trouvez lui donc un emplacement plus lumineux et réduisez les arrosages.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes