Estragon

Oubliez l'estragon en botte, ou pire, sous vide ! - qui flétrit avant qu'on l'utilise et cultivez-le vous même, même en pot !
Nom commun : Estragon
Nom latin : Artemisia dracunculus
Famille : Astéracées
Catégorie : Potager
Type de plante: Vivace
Plein soleil
Plein soleil
Comestible
Comestible
Balcon
Balcon
La culture de l'estragon est relativement aisée : suivez les conseils de Groww ! La nature du sol lui est plutôt indifférente, et il apprécie le soleil.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_3
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Hauteur à maturité 20 - 40
pH 6 - 7

Identifier mon estragon

L'estragon est une plante herbacée de 80 cm de hauteur environ, à nombreuses tiges très ramifiées, à feuilles étroites, vivace par sa souche. Les feuilles, étroites, lisses et brillantes, de couleur vert foncé, disparaissent pendant l'hiver. On cultive souvent l'estragon français pour la cuisine ! L'estragon de Russie, Artemisia dracunculus var. inodora, ayant moins de saveur, reste moins apprécié.

Rempoter mon estragon

Si vous avez acheté un plant dans le commerce, ou acquis auprès d'un voisin ou d'un ami une touffe et que vous souhaitez garder votre estragon en pot, replantez le immédiatement après l’achat dans un simple pot en terre cuite. Trouvez-lui un emplacement lumineux, éventuellement à l'extérieur dès les derniers gels passés !

Rentrer mon estragon

Votre estragon a besoin d'être protégé des gelées, donc placez-le à l'intérieur pour l'hiver, dans un coin bien lumineux.

Sortir mon estragon

Après les dernières gelées, remettez progressivement votre estragon dehors, à la lumière.

Planter mon estragon

Préférez une situation abritée du plein soleil et du vent. Le sol doit être bien drainé pour éviter l’eau stagnante : l'idéal est un substrat fait de terreau, avec un ajout de 10 % de sable. L'estragon est aussi parfaitement adapté pour une culture en intérieur, derrière une fenêtre, ou sur un balcon, en pot ou dans une jardinière : si vous souhaitez le garder en pot, replantez le immédiatement après l’achat dans un simple pot en terre cuite. Trouvez-lui un emplacement lumineux, éventuellement à l'extérieur dès les derniers gels passés !

Arroser mon estragon

L'estragon tolère bien mieux la sécheresse que l'excès d'humidité. Arrosez le régulièrement les premières semaines pour favoriser l'enracinement, puis uniquement lorsque le substrat est devenu très sec.

Pailler mon estragon

Vous pouvez pailler entre les plants, une à deux semaines après la plantation définitive, à l'aide d'un paillage pas trop épais. Cela limitera l'évaporation au niveau du sol.

Récolter mon estragon

Vous pouvez cueillir les feuilles jusqu'aux gelées ! Choisissez de préférence les feuilles les plus importantes en coupant une tige complète pour favoriser la naissance de nouvelles pousses. Profitez en également pour supprimer les tiges flétries.

Protéger mon estragon

Durant l’hiver, couvrez vos pieds - qui supporteraient mal des températures en dessous de -5°C, ou paillez-les si vous voulez les conserver pour la saison suivante. S'ils sont en pot, vous pouvez bien sûr les rentrer pour l'hiver, vous les ressortirez dès les dernières gelées passées !

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes