Kiwano

Étonnant fruit-légume que le kiwano! Aussi rigolo, que facile à cultiver : suivez le guide !
Nom commun : Kiwano
Nom latin : Cucumis metuliferus
Famille : Cucurbitacées
Catégorie : Potager
Type de plante: Annuelle
Comestible
Comestible
Originaire des régions tropicales et subtropicales de l'Afrique subsaharienne, du Sénégal à l'Afrique du Sud, le kiwano - Cucumis metuliferus - est un membre de la famille des cucurbitacées, donc cousin des melons et des concombres : il atteint jusqu'à 2 mètres, arborant un feuillage luxuriant et de nombreuses fleurs jaunes donnant naissance à des fruits longs d'une dizaine de centimètres, et épineux.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_4
Résistance au gel Faible
Zone USDA 11b
Hauteur à maturité 30 - 200
pH 6.5 - 6.8

Identifier mon kiwano

Sans voir le fruit, il n'est parfois pas évident de reconnaître un membre de la famille des cucurbitacées juste par ses feuilles, mais si votre plant porte des fruits rigolos jaune-orangés, à piquants, il y a de fortes chances que ce soit un kiwano!

Planter mon kiwano

Plantez vos kiwanos achetés chez le marchand dans un sol riche, bien drainé, en plein soleil, après les dernières gelées. Espacez les pieds de 0,8m à 1m. Arrosez après la plantation. Les kiwanos sont plutôt moins gourmands que leurs cousins les melons.

Semer mon kiwano

A l'intérieur: Semez sous abri entre mars et avril sous une lumière filtrée, au dessus de 15°C - idéalement entre 24 et 32°C - dans un terreau moyen. Semez trois graines par godet, en les enfouissant légèrement dans du terreau. Arrosez une fois par jour la première semaine. A l'extérieur: Le semis en plein terre ne se pratique que dans les régions très chaudes et ensoleillées. Semez trois graines par trou, au jardin, en plein soleil. Prévoyez au moins un mètre entre les emplacements. Arrosez copieusement.

Pincer mon kiwano

Quand le plant a entre 3 et 5 feuilles, "pincez" - c'est à dire, coupez ! - l'extrémité de la tige pour qu'elle se divise. Quand les nouvelles ramifications ont elles-même 3 à 5 feuilles, répétez l'opération. Une fois que les fruits apparaissent, pincez les tiges après le premier fruit, à une ou deux feuilles plus loin.

Repiquer mon kiwano

Repiquez dans un sol riche, bien drainé, en plein soleil, après les dernières gelées. Espacez les pieds de 0.8m à 1m. Arrosez après la plantation. Les kiwanos sont plutôt moins gourmands que leurs cousins les melons.

Récolter mon kiwano

Récoltez quand vos melons sont bien développés, environ 60 jours après la plantation! Récoltez plutôt en fin de journée. Ils sont mûrs lorsqu'ils changent un peu de couleur en devenant plus clairs, ou alors lorsque le pédoncule commence un peu à sécher, le fond est un peu mou, ou des gerçures apparaissent. Parfois, des insectes commencent à se servir : dépêchez-vous ! Petit truc : notez l'ordre d'apparition des fruits sur chaque fruit à leur apparition - ils muriront dans le même ordre !

Arracher mon kiwano

Arrachez les pieds de kiwano après la fin de la récolte - compostez les restes !

Arroser mon kiwano

Il existe trois périodes d'arrosage : arrosage des semis, arrosage après repiquage, et arrosage en cas de sécheresse. Après le semis, arrosez au moins une fois par semaine, sans inonder le pot. Arrosez de même deux fois par semaine, après le repiquage s'il ne pleut pas. Enfin, surveillez la sécheresse pendant la formation des fruits, l'été. Dans tous les cas, ne mouillez pas les feuilles.

Pailler mon kiwano

Paillez les pieds de vos kiwanos après le repiquage, cela limitera les arrosages et évitera le pourrissement des fruits.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes