Médinilla

Arbuste tropical à belles inflorescences roses, le médinilla est également apprécié pour ses feuilles lustrées.
Nom commun : Médinilla
Nom latin : Medinilla magnifica
Famille : Mélastomacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Persistante
Persistante
Frileuse
Frileuse
Gros pot
Gros pot
Le médinilla magnifique est un arbuste de 50 cm à 1,5 m de hauteur qui est capable de pousser sur d'autres arbres. Il se contente de l'humidité de l'air pour survivre. Il est cultivé comme plante d'intérieur dans nos régions, car il gèle facilement. Il possède de grande feuilles ovales, opposées, à nervures parallèles, et forme un arbuste à forme arrondie ou étalée. Ses fleurs sont roses, regroupées en une belle inflorescence pendante, surmontées de grandes bractées plus claires. L'entretien de cette plante est réputé difficile, il se rapproche de celui de certaines orchidées.

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_5
Résistance au gel Faible
Zone USDA 13a
Hauteur à maturité 50 - 150
pH 6 - 6.5

Planter mon médinilla

Plantez votre médinilla dans un mélange de substrat pour orchidée et de terreau pour plante d'intérieur. Le résultat sera un milieu acide, léger, fertile et très drainant. Choisissez un grand pot que vous placerez sur une coupelle emplie de billes d'argiles afin de préserver un humidité constante. Où le placer? Il lui faut beaucoup de lumière, une forte hygrométrie, et un pièce où il ne fait jamais moins de 16°C.

Arroser mon médinilla

Les médinillas magnifiques n'aiment pas les arrosages excessifs, et encore moins le calcaire. Pour palier à la trop faible humidité atmosphérique de nos intérieurs, privilégiez un bassinage - du fond du pot uniquement pour ne pas tremper les racines - tous les 3-7 jours. Le rythme passe à un arrosage tous les 15 jours durant l'hiver. Utilisez une eau de pluie tiède, le matin, pour laisser le pot égoutter et sécher dans la journée. Ne mouillez surtout jamais le coeur de la plante.

Vaporiser mon médinilla

Vaporisez souvent les feuilles pour maintenir le taux d'humidité, et prévenir l'apparition de parasites.

Fertiliser mon médinilla

De mars à octobre, une à deux fois par mois, vous pouvez si besoin ajouter un engrais liquide spécial orchidée.

Rempoter mon médinilla

L'opération est délicate, et vise à régénérer le substrat de la plante, à lui redonner un milieu bien aéré, et à lui fournir plus de place. Faites-le quand il n'y a plus de fleurs, entre septembre et février. Rempotez votre médinilla dans un mélange de substrat pour orchidée épiphyte et de terreau pour plante d'intérieur. Le résultat sera un milieu acide, léger, fertile et très drainant. Choisissez un grand pot que vous placerez sur une coupelle emplie de billes d'argiles afin de préserver un humidité constante.

Entretenir mon médinilla

En début d'hiver, placez votre médinilla dans une pièce plus fraîche - 16 à 18°C - pour le forcer au repos. Vous en profiterez pour espacer les arrosages. Quand les boutons floraux reviennent, reprenez l'entretien normal.

Surveiller mon médinilla

Surveillez les cochenilles, qui peuvent profiter d'une atmosphère trop sèche ! Vous préviendrez leur apparition par des brumisations régulières des feuilles. Pour les décourager une fois qu'elles sont apparues, essayez le bicarbonate de soude en vaporisation: 1 cuillère à café dans un litre d'eau, additionnée d'un peu de savon !

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes