Olivier

L'olivier est une plante cultivée depuis l'antiquité en climat méditerranéen. Le planter ailleurs que dans un climat chaud, n'est pas lui rendre service, car il ne pourra pas faire de fruits, et vous demandera un entretien contraignant.
Nom commun : Olivier
Nom latin : Olea europaea
Famille : Oléacées
Catégorie : Arbre
Type de plante: Vivace
Frileuse
Frileuse
Les oliviers sont des arbres au feuillage persistant et à la durée de vie considérable, mais qui sont gélifs sous -10°C. Autant dire qu'au nord de la Loire, ce sont au mieux des arbres stériles que vous devrez abriter, au pire des arbres morts. Vous êtes prévenus. Si c'est leur feuillage argenté qui vous plait, regardez aussi du côté des saules... Ils se plaisent en plein soleil, au chaud, dans un terrain drainant, même sec, pauvre et calcaire. La culture en pot est possible.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_5
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a
Hauteur à maturité 150 - 2000
pH 7

Identifier mon olivier

Arbre au feuillage persistant, argenté, ovale allongé, alterne, sur un court pétiole. Les fleurs sont blanches, et se transforment en drupe d'abord verte, puis devenant violette puis noire durant l'été. L'écorce est épaisse, crevassée, brune, sur des branches noueuses.

Planter mon olivier

En pleine terre, plantez au printemps en sol drainé, au soleil, au chaud. Creusez un trou de 20 cm plus grand que la motte, et plantez sans enterrer le collet. Fournissez un tuteur solide, enfoncé dans la motte de 60 cm, à votre olivier. Attachez-le avec un ou deux liens souples adaptés. Tassez bien la terre au fur et à mesure que vous la redisposez dans le trou. Ne mélangez pas les couches du sol. Formez une grande cuvette, et arrosez avec au moins deux arrosoirs. En pot, plantez dans de la terre franche, et disposez au fond du bac des graviers pour un bon drainage. Choisissez un pot le plus grand possible.

Entretenir mon olivier

Retirez/coupez - le tuteur après deux années.

Rempoter mon olivier

Tous les deux ou trois ans, rempotez votre olivier, taillez 1/3 des racines, et remplacez 1/3 de la terre. Pour les gros arbres, faites juste un surfacage, qui consiste à ne changer que la terre en surface. N'en profitez pas pour enterrer le collet.

Arroser mon olivier

Arrosez les oliviers en pot quand la terre a séché depuis le précédent arrosage, sans jamais les détremper. Globalement, l'olivier étant méditerranéen, il est plus risqué de l'arroser trop que pas suffisamment.

Tailler mon olivier

En pleine terre, pour la fructification, éliminez une partie des vieilles branches chaque année. Pour les arbres en pot ou en pleine terre à but décoratif, taillez de manière à former une couronne évasée. Dans les deux cas, enlevez les branches qui partent de la base et celles qui partent latéralement pour donner un port d'arbre à votre olivier.

Rentrer mon olivier

Rentrez vos oliviers en pot avant l'hiver, et stockez-les à l'abri des gelées, dans une serre froide, une véranda, ou emballez-les avec un isolant type paille.

Sortir mon olivier

En avril-mai, sortez vos pots abrités pour l'hiver, et placez-les à un endroit ensoleillé.

Surveiller mon olivier

Les lapins aiment l'écorce d'olivier, donc si vous en avez protégez la base avec un grillage. Surveillez les traces de pourridié et de verticillose, qui sont des champignons mortels. Les atteintes des feuilles comme la fumagine et le cycloconium se traitent, et sont moins graves. Le chancre de l'olivier se traite souvent en coupant la branche atteinte.

Récolter mon olivier

Récoltez les olives quant elles ont atteint la maturité qui vous convient. Pour cela, les oléiculteurs utilisent des filets qui récupèrent les olives décrochées à l'aide de "rateaux". Sur des arbres assez petits, on peut récolter les olives à la main.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes