Poireaux

Par ici la bonne soupe!
Nom commun : Poireaux
Nom latin : Allium porrum
Famille : Amaryllidacées
Catégorie : Potager
Type de plante: Annuelle
Comestible
Comestible
Gros pot
Gros pot
Nous ne parlerons ici que des poireaux cultivés. Le poireau commun est une herbacée bisannuelle cultivée comme plante potagère, et dont on consomme habituellement les feuilles. Sa culture, du semis à la récolte, est relativement aisée.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Hauteur à maturité 40 - 80
pH 6 - 7

Identifier mes poireaux

Le poireau commun est une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles consommées comme légumes. Ses longues feuilles sont opposées, plates, vert sombre ou vert jaunâtre, plus ou moins larges. La base des feuilles forme une pseudo-tige appelée « fût » dont la partie enterrée est blanche : c'est la partie la plus appréciée. Les fleurs, blanc verdâtre, apparaissent groupées en ombelle au sommet d'une tige florale dressée, mais seulement la deuxième année ! Près de 190 variétés sont inscrites au Catalogue européen des espèces et variétés.

Semer mes poireaux

A l'extérieur: La période de semis de poireaux peut s’étaler de mi-janvier à mi-septembre, selon le moment où vous souhaitez récolter. Pour une récolte précoce dès le printemps, il faut commencer la culture des poireaux à la fin de l’été ou à l’automne précédent. Semez directement en terre en août ou septembre, suivant une ligne, en essayant d'espacer les graines d'au moins 1 ou 2 cm. Recouvrez d'une fine couche de terre, puis arrosez. A l'intérieur: Difficile de semer le poireau en pleine terre avant que la terre ne soit au moins à 12° ! Si vous êtes pressé, vous pouvez néanmoins avancer les semis à condition d’avoir un local abrité et relativement chaud - au dessus de 15° - comme une serre, surtout si elle peut être chauffée, ou en semant en place sous châssis. Semez selon un ou plusieurs lignes dans un contenant assez profond empli de terreau de semis, et recouvrez d'un ou deux centimètres.

Eclaircir mes poireaux

Éclaircissez dès la levée puis autant de fois qu’il est nécessaire pour que les poireaux aient la place de se développer ! Vous pouvez bien entendu replanter les plants déracinés un peu plus loin ou dans un autre pot, avec un espacement de 10 cm.

Repiquer mes poireaux

Si vous avez semé en pépinière, lorsque les plants ont atteint 1-2 cm de diamètre, vous pouvez les repiquer en coupant légèrement les feuilles et les racines, ce qui améliore la reprise. Laissez 30 cm entre chaque plant.

Planter mes poireaux

Si vous avez acheté des plants, vous pouvez les repiquer en coupant légèrement les feuilles et les racines, ce qui améliore la reprise. Laissez 30 cm entre chaque plant, et enterrez-les suffisamment pour avoir un maximum de feuilles blanches.

Butter mes poireaux

Petit truc de pro : le buttage des poireaux ! Afin de favoriser le blanchiment des poireaux, il est important de butter régulièrement le pied. Cela consiste à ramener la terre au pied de la plante afin de créer une légère butte. C’est la partie sous terre qui reste blanche donc plus ils seront enterrés et plus cette partie sera importante - et le poireau plus savoureux !

Récolter mes poireaux

Cinq mois après le semis, vos poireaux peuvent être récoltés. Attention, s'ils sont bien enracinés il vaut mieux attendre un jour de pluie, ou s'aider d'un plantoir ou d'une bêche à dents pour ne pas les casser. Ce serait dommage !

Arroser mes poireaux

Le poireau n’a besoin d’eau qu’en cas de sécheresse prolongée ou de fortes chaleurs.

Pailler mes poireaux

Pour limiter l'arrosage et le désherbage, paillez autour de vos poireaux après la plantation. Cela peut remplacer le buttage, si vous ramenez progressivement du paillage autour des pieds.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes