Vigne

Le nectar des dieux, à portée de votre sécateur.
Nom commun : Vigne
Nom latin : Vitis vinifera
Famille : Vitacées
Catégorie : Fruitier
Type de plante: Vivace
Comestible
Comestible
Gros pot
Gros pot
La vigne est une plante sarmenteuse de sols secs, auxquels elle s'adapte par un enracinement profond. Pour une belle fructification, il faudra la tailler, car spontanément elle produit beaucoup de tiges arquées, au détriment des raisins. Plantez-votre vigne en plein soleil, en sol profond, fertile, bien drainé, le long d'un mur au soleil, à l'abri des vents froids.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Besoins en eau
Granulométrie plants.granulometry_4
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Hauteur à maturité 100 - 400
pH 6 - 8

Identifier ma vigne

La vigne est une plante sarmenteuse portant des vrilles leur permettant de s'accrocher à un support. Leurs feuilles sont généralement cordiformes, nervurées, à 5 lobes principaux, variables selon les variétés. Les fleurs sont petites, verdâtres, en grappes. Les fruits sont des baies de couleur variable, en grappes.

Planter ma vigne

Plantez la vigne lors de son repos végétatif, en automne, en hiver hors période de gel ou au début du printemps, en plein soleil, en sol profond, fertile, bien drainé, le long d'un mur au soleil, à l'abri des vents froids. Creusez un trou profond de 50-60 cm si votre sol est très pierreux, et enlevez lesdites pierres pour permettre la passage des racines. Rebouchez le trou avec de la terre franche et du terreau en tassant régulièrement autour des racines. Arrosez copieusement. Taillez de manière à ne garder qu'une branche avec deux yeux.

Arroser ma vigne

La vigne n'a pas besoin d'arrosage, sauf le premier mois après la plantation, si vous avez planté tard.

Récolter ma vigne

La récolte se fait en fin d'été, quand vos grappes sont mûres intégralement, en coupant le pédoncule (tige qui porte la grappe) avec éventuellement une partie du rameau à l'aide d'un sécateur.

Surveiller ma vigne

La vigne craint le mildiou et l'oïdium, qui sont des champignons, et peuvent éventuellement être ralentis par des traitements à la bouillie bordelaise (cuivre) dès les premiers symptômes. Ces attaques sont favorisées par l'humidité sur les feuilles. On peut vouloir éviter l'emploi de bouillie bordelaise - ce qui est notre cas! - mais alors il n'existe pas vraiment de méthode curative...

Tailler ma vigne

La vigne requiert plusieurs tailles annuelles, si vous ne voulez pas voir de minuscules grappes de raisin pendre plusieurs mètres au dessus de vous. A la plantation, ne gardez qu'un seul sarment (branche), avec deux "yeux" (bourgeons), et l'année suivante vous garderez uniquement le rameau le plus vigoureux que vous palisserez verticalement. Ensuite, chaque année en hiver, vous taillerez les sarments latéraux les plus vigoureux à 2 ou 3 yeux suivant la variété, et éliminerez les sarments trop faibles ou mal placés ainsi que tous les "gourmands" qui partent de la base. La taille de fructification s'effectue en début d'été, et vise à enlever les grappes trop petites pour privilégier les plus vigoureuses. Vous palisserez votre vigne à chaque taille, sur un ou plusieurs supports verticaux le long desquels s'accrocheront vos sarments.

Fertiliser ma vigne

Fertilisez en novembre de manière préventive, en disposant au pied de votre vigne du fumier décomposé ou du compost.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes