Alocasia

L'alocasie est souvent surnommé "oreille d'éléphant", pour une raison très originale : ses feuilles sont grandes... et certaines ont vaguement une forme d'oreille d'éléphant.

Nom commun : Alocasia
Nom latin : Alocasia
Famille : Aracées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace

Vous aimez cette superbe plantes tropicale qu'est l'alocasie ? Vous rêvez d'en cultiver, et celles de la jardinerie vous font de l'oeil. Bon courage, parce que sa culture demande un peu d'équipement - ou une résidence secondaire en Asie du Sud-Est ! En effet, il exige une chaleur élevée toute l'année, et une atmosphère très humide, on le cultive donc plutôt en serre chauffée ou en véranda. L'alocasie est une cousine des arums, d'ailleurs sa fructifications en baies rouges collées sur une chandelle dressée - un spathe - est très semblable. Les feuilles émergent directement du rhizome, sont portées par un pétiole cylindrique, et sont allongées, sagittées - comme une pointe de flèche -, ou ovales. Certaines espèces ont des feuilles découpées, ou à nervures colorées. Les alocasies ne vivent pas très longtemps en intérieur, il peut être bénéfique de les placer à l'ombre à l'extérieur l'été. Attention, l'ingestion et le contact de la sève sont toxiques.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a
Hauteur à maturité 45 - 500
pH 6 - 7

Identifier mon alocasia

L'alocasie est une cousine des arums. Sa fructifications en baies rouges collées sur une chandelle dressée - un spathe - est très semblable à celle des arums. Les feuilles émergent directement du rhizome, et sont portées par un pétiole cylindrique. Certaines espèces ont des feuilles découpées ou à nervures colorées. Toutes sont vertes plus ou moins foncées, entières, allongées, sagittées - comme une pointe de flèche -, ou ovales.

Planter mon alocasia

Pour l'emplacement, il vous faut un endroit lumineux sans soleil direct - surtout celui de l'après midi - et à distance des radiateurs. Fournissez beaucoup d'humidité atmosphérique à votre alocasia - salle de bain, serre tropicale, véranda peuvent convenir. Les alocasies sont des plantes à grand développement, donc prévoyez un grand pot - minimum 5 litres . A la plantation utilisez du terreau pour plante d'intérieur - plutôt ligneux donc, ou un beau compost bien décomposé très ligneux lui aussi, très drainant. Arrosez copieusement avec de l'eau non calcaire à la plantation.

Arroser mon alocasia

Arrosez souvent et abondamment l'été, avec de l'eau non calcaire et non chlorée. En hiver, laissez la terre sécher légèrement en surface avant d'arroser.

Sortir mon alocasia

En été, sortez votre alocasia et placez-le à l'ombre. Vous le rentrerez avant le retour du froid.

Rentrer mon alocasia

Rentrez votre alocasia à la fin de l'été, en lui trouvant un endroit lumineux sans soleil direct - surtout celui de l'après midi - et à distance des radiateurs.

Fertiliser mon alocasia

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes.. ou pas. Un bon jus de compost dilué au 1/10 est recommandé. Si la chimie vous plait, un engrais à libération lente est possible... Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon alocasia

A la sortie de l'hiver tous les 2 ou 3 ans, rempotez votre alocasia dans un pot légèrement plus grand que l'actuel, avec du terreau pour plante d'intérieur. Si vous avez un beau compost bien décomposé très ligneux, très drainant, çà marche aussi.

Entretenir mon alocasia

Par temps sec, n'hésitez pas à vaporiser votre alocasia avec de l'eau pas trop calcaire. Nettoyez la poussière sur les feuilles : il n'en sera que plus beau.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes