Bambou

Bambou

Les bambous, absolument nécessaires, surtout si vous avez un panda à nourrir !

Nom commun : Bambou
Nom latin : Phyllostachys
Famille : Poacées
Catégorie : Arbuste

Les bambous regroupent plusieurs genres : Phyllostachys, Sasa, Arundinaria, Fargesia, ce qui explique leur diversité de comportement au jardin. Certains acceptent la taille, d'autres assez mal, la plupart sont traçants - comprenez envahissants -, sauf les fargesias, qui restent en touffe. Ils sont persistants, et ne demandent pas d'entretien particulier, si on excepte la chasse aux rhizomes en l'absence de barrière installée à l'avance, et la coupe régulière des tiges anciennes.

Persistante
Persistante
Envahissante
Envahissante
Gros pot
Gros pot

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Identifier mes bambous

Le bambou est originaire d’Asie : c'est la base de l'alimentation des Pandas! Ses tiges parfaitement droites et ses feuilles plutôt étroites lui confèrent une très bonne opacité. Les bambous présentent tous des tiges souterraines que l’on appelle des rhizomes. Les rhizomes sont les organes de réserves du bambou. Les racines sont dites adventives, c’est à dire qu’elles se développent autour des nœuds du rhizome : certaines variétés sont dites "traçantes" - et on les évite souvent dans les jardins, pour éviter d'être trop vite envahi! D'autres, telles que "Fargesia' ne le sont pas !

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Hauteur à maturité 100 - 2000
pH 6 - 7

Emplacement / Exposition

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a

Planter mes bambous

Vous pouvez planter vos bambous en pleine terre, mais ils supportent aussi très bien les pots, pourvu qu'ils soient tout de même de taille adaptée ! Plantez en pleine terre en période hors-gel, de préférence en automne; si vous réalisez la plantation au printemps prévoyez un arrosage régulier les premières semaines. Le bambou aime les situations plutôt ensoleillées, accepte pratiquement tout type de sol - sauf sec ! - avec une légère préférence pour une terre légèrement acide. Attention, les bambous des genres Phyllostachys, Sasa, et Arundinaria se propagent de manière incontrôlée ! Afin d’éviter que vos bambous n’envahissent tout votre jardin, posez une barrière anti racine ou anti rhizome au fond du trou, que vous ferez remonter sur les bords jusqu’à 5 cm au dessus de la surface du sol, avec une inclinaison au moins supérieure à 15°, pour que les racines remontent vers la surface au lieu de passer sous la barrière. Si le terrassement lourd vous fait peur, plantez des bambous du genre Fargesia... En bac, prévoyez un pot ou un conteneur assez grand, et paillez de manière à garder l'humidité. Vous arroserez régulièrement.

Arroser mes bambous

Un arrosage régulier des bambous durant les 2 premières années après la plantation permet de favoriser l’enracinement et la croissance. Arrosez régulièrement vos bambous en pot, plutôt le soir, car c’est une plante qui réclame beaucoup d’eau, surtout au début.

Multiplier mes bambous

Multipliez de préférence au printemps. Prélevez avec la bêche, nettoyée, voire désinfectée - un rhizome ayant déjà au moins 2 ans, mais si possible, choisissez un plant ne portant pas encore de chaume. Plantez ce rhizome en terre, en bac ou en pot dans un mélange de terre de jardin et de terreau. Arrosez copieusement les premières semaines.

Surveiller mes bambous

Le bambou craint peu les maladies, mais peut tout de même être la proie de quelques insectes et parasites, principalement pucerons, cochenilles et araignées rouges : en cas d'attaque, pulvérisez une solution d'eau non calcaire additionnée de bicarbonate de soude - 2 cuillères à soupe pour 1 litre d'eau - et de savon noir.

Pailler mes bambous

Pailler, au moins les premières années, de manière à protéger vos jeunes protégés du froid l'hiver, et aussi pour maintenir le sol frais et humide. Après quelques années, les chaumes séchés au sol feront un tapis naturel et vous n'aurez plus besoin de vous en soucier !

Crédit photo : K_rho