Chou de bruxelles

Le chou de Bruxelles, c'est comme un chou, mais avec un p'tit accent reconnaissable !
Nom commun : Chou de bruxelles
Nom latin : Brassica oleracea var. gemmifera
Famille : Brassicacées
Catégorie : Potager
Type de plante: Bisanuelle
Comestible
Comestible
Le chou de Bruxelles - Brassica oleracea var. gemmifera de son petit nom! - est une variété de chou, plante herbacée de la famille des Brassicaceae cultivée pour ses bourgeons axillaires qui forment de petites têtes pommées, parfois nommés les « petits choux », poussant en grappes de 20 à 75 choux bien serrées.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Hauteur à maturité 60 - 80
pH 7 - 7

Identifier mes choux de bruxelles.

Le chou de Bruxelles, ou Brassica oleracea var. gemmifera est une variété de chou, plante herbacée de la famille des Brassicaceae, cultivée pour ses bourgeons axillaires qui forment de petites têtes pommées, consommées comme légume.

Semer mes choux de bruxelles.

A l'extérieur: Selon la période de semis, vous aurez une récolte à l’automne, ou une récolte d’hiver, ou même de printemps ! Évitez les fumures trop riches en azote, et semez dans un sol meuble, frais, humide, riche, à mi-ombre. Arrosez après le semis. A l'intérieur: Le semis de choux de Bruxelles peut démarrer en pépinière dès la fin de l'hiver. Vos jeunes plants pourront être repiqués en pleine terre à partir du mois de mai. Semez dans un sol meuble, frais, humide, riche, à mi-ombre. Arrosez après le semis.

Repiquer mes choux de bruxelles.

Repiquez vos choux de Bruxelles semés sous abri après les dernières gelées, quand ils portent au moins 3-4 vraies feuilles, en pleine terre, dans un sol meuble, frais, humide, riche, à mi-ombre. Si la terre n'a pas été amendée correctement au préalable, mettez un peu de compost au fond du trou au moment de la plantation. Plantez tous les 50 cm - espacez les correctement pour éviter les maladies, comme le mildiou - en pralinant éventuellement les racines/la motte pour éviter le dessèchement. Enterrez légèrement le collet de vos choux. Formez une cuvette et arrosez copieusement chaque plant.

Planter mes choux de bruxelles.

Plantez les choux jusqu'aux premières feuilles, après les dernières gelées, en pleine terre, dans un sol meuble, frais, humide, riche, à mi-ombre. Si la terre n'a pas été amendée correctement au préalable, mettez un peu de compost au fond du trou au moment de la plantation. Plantez tous les 50cm - espacez les correctement pour éviter les maladies, comme le mildiou - en pralinant éventuellement les racines/la motte pour éviter le dessèchement. Formez une cuvette et arrosez copieusement chaque plant.

Pailler mes choux de bruxelles.

Les choux craignent la sécheresse : paillez-les une semaine après repiquage ou plantation. Pourquoi une semaine? Pendant la première semaine, vous arrosez beaucoup, pour une meilleure reprise !

Protéger mes choux de bruxelles.

Protégez vos choux de Bruxelles tardifs du froid hivernal avec un voile d'hivernage ou un épais paillage, à partir de novembre.

Arroser mes choux de bruxelles.

Les choux de Bruxelles aiment les sols plutôt frais et devront donc être arrosés régulièrement en cas de sécheresse. Vérifiez le substrat, sous le paillis, et ne le laissez pas sécher, mais arrosez directement le pied en évitant les feuilles : le chou de Bruxelles est sensible au mildiou, qui se développe sous atmosphère humide !

Récolter mes choux de bruxelles.

Les choux de Bruxelles se récoltent au fur et à mesure de la montée de la tige principale : on commence par les pommes de la base, lorsqu'elles atteignent 2à 3 centimètres de diamètre, puis on remonte au fur et à mesure... Il suffit de "casser" les choux qui poussent latéralement au fur et à mesure de vos besoins.

Arracher mes choux de bruxelles.

Après la récolte, arrachez les pieds pour laisser la place à d'autres récoltes.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes