Crosne du Japon

Cultivez des saveurs oubliées avec les crosnes, des légumes racines au goût très délicat.
Nom commun : Crosne du Japon
Nom latin : Stachys affinis
Famille : Lamiacées
Catégorie : Potager
Type de plante: Vivace
Plein soleil
Plein soleil
Comestible
Comestible
Rustique
Rustique
Le crosne est un cousin de l'oreille d'ours - Stachys byzantina - qu'on cultive pour récolter ses racines. Celles-ci ont une forme allongée, avec des anneaux renflés rigolos. La plante elle même est une vivace rhizomateuse moyennement rustique aux tiges dressées. Dessus s'insèrent des feuilles opposées dentées au bout d'un pétiole. Le crosne atteint en moyenne 60 cm de hauteur. La culture consiste à les installer au printemps pour les récolter l'hiver suivant. Attention, pour les personnes aux intestins sensibles, abstenez-vous d'en manger trop, certains sucres du crosne sont peu digestes.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Hauteur à maturité 30 - 60
pH 6 - 7

Planter mes crosnes

Pour cultiver les crosnes il vous faut un emplacement bien drainé - sinon la récolte hivernale sera difficile - en plein soleil. Ne plantez pas trop tôt vos crosnes ; attendez la fin des gelées, et un sol à 10°C en profondeur : à partir de mi-mars en climat doux, 15 à 45 jours plus tard dans les autres régions. Le sol doit être meuble, décompacté (par vous et votre bêche, ou par les vers de terre qui seraient venus se nourrir d'un compost jeune apporté à l'avance) et dépourvu de pierres qui gênent la formation des tubercules. Un amendement organique incorporé en surface avant l'hiver est idéal. Plantez vos tubercules en poquets espacés de minimum 40 cm, avec 40 cm entre chaque plant sur le rang, à 10 cm de profondeur. Plantation alternative : il est possible également de simplement poser les crosnes à la surface du sol, et de les recouvrir d'un paillage de 15-20 cm de compost, ou de paille, ou d'un mélange des deux. Si vous avez des crosnes en godet, attendez la fin des gelées, et un sol à 10°C en profondeur : à partir de mi-mars en climat doux, 15 à 45 jours plus tard dans les autres régions. Le sol doit être meuble, décompacté (par vous et votre bêche, ou par les vers de terre qui seraient venus se nourrir d'un compost jeune apporté à l'avance) et dépourvu de pierres qui gênent.

Arroser mes crosnes

Les crosnes apprécient l'humidité, à condition d'avoir un sol bien drainant. En été ils détestent la sécheresse en sol sec, donc arrosez-les si le paillage ne suffit pas. Il faut beaucoup d'eau pour chaque arrosage, car les crosnes sont installés profondément.

Butter mes crosnes

Les crosnes doivent être buttés quand les plants font 20 cm de haut, pour multiplier les tubercules. Tirez la terre entre les rangs sur les pieds pour former des buttes. Cette tâche est inutile si vous faites une culture sous paillage, dans ce cas ajoutez un peu de tonte de gazon régulièrement.

Récolter mes crosnes

Dès l'automne, déterrez les tubercules avec l'outil qui vous convient le mieux - bêche à dents, grelinette, ou autre - sans les abîmer. Récoltez en fonction des besoins, les crosnes ne se conservent pas comme les pommes de terre. Il faut les consommer dans les trois jours.

Surveiller mes crosnes

Les limaces sont susceptibles de manger les jeunes feuilles au printemps. Normal, s'il n'y a que ça de disponible à manger à la reprise de la végétation. Donc, ne plantez pas trop tôt. Les larves de hanneton sont friandes de crosnes, certains les enlèvent manuellement à la plantation.

Arracher mes crosnes

La récolte est terminée ? Finissez d'arracher les derniers pieds pour faire un peu de place.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes