Dionée

La petite bête qui monte qui monte qui monte... et clac ! On ne joue pas à ça avec une dionée.
Nom commun : Dionée
Nom latin : Dionaea muscipula
Famille : Droséracées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Frileuse
Frileuse
Sobre
Sobre
Balcon
Balcon
Intérieur
Intérieur
Petit pot
Petit pot
Les dionées sont des plantes carnivores originaires du sud des états-unis, qui se referment comme un piège à loup sur l'insecte infortuné qui a le malheur d'effleurer leurs poils sensitifs. Ils poussent bien en intérieur, car ils leur faut au moins 5°C pour amorcer leur croissance, mais il faut leur prévoir chaque année un séjour d'au moins 3 mois à moins de 10°C, pour qu'elles prennent leur repos hivernal. Ce sont des vivaces caduques ; en hiver ne subsiste que la souche, qui reproduit des feuilles au printemps suivant. Une lumière tamisée et un mélange pauvre très drainant sont idéaux pour la croissance des dionées.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a
Hauteur à maturité 15 - 45
pH 6 - 7

Identifier ma dionée

Il n'existe qu'une seule espèce de dionées, Dionaea muscipula. Les feuilles des dionées sont arrondies, munies d'épines raides poilues qui déclenchent la fermeture de la feuille.

Planter ma dionée

Originaire de Caroline du Sud, la dionée se cultive presque obligatoirement sous abri - il lui faut plus de 5°C pour pousser. Plantez-la dans un mélange de tourbe et de sable non calcaire. Il vous faudra lui trouver un emplacement avec une lumière tamisée, et un pot pas trop grand. Pour planter en pleine terre - si vous êtes en climat suffisamment doux -, plantez en sol acide, plutôt frais, en plein soleil, tous les 20 cm.

Arroser ma dionée

Les dionées ne supportent pas le calcaire, donc arrosez-les plutôt à l'eau de pluie ou à l'eau distillée. Le sol doit toujours rester humide pendant la période de végétation, de mars à octobre, donc arrosez fréquemment.

Vaporiser ma dionée

Par temps très sec utilisez un pulvérisateur pour nettoyer les feuilles à l'eau non-calcaire une fois tous les 15 jours.

Entretenir ma dionée

Pour stimuler la production des pièges, taillez régulièrement les hampes florales qui émergent ainsi que les feuilles mortes.

Rempoter ma dionée

A la sortie de l'hiver tous les ans, rempotez votre dionée dans un pot légèrement plus grand que l'actuel, avec un mélange de tourbe et de sable à parts égales.

Surveiller ma dionée

Il est normal que les feuilles noircissent, c'est leur processus de renouvellement. Toutefois si la majorité de la plante commence à noircir, c'est que ses racines reçoivent trop d'humidité et qu'un champignon s'y développe. Il faut alors rempoter votre dionée dans un mélange de tourbe et de sable sain. Certains conseillent de la tremper dans un fongicide lors de l'opération ; à vous de voir si vous soutenez les solutions chimiques aux maladies.

Sortir ma dionée

Sortez vos dionées pour l'été - plein soleil... Et pensez à l'arroser souvent !

Rentrer ma dionée

Il faut rentrer vos dionées pour l'hiver ! Rentrez la dans une pièce à l'abri du gel, idéalement vers 15°C. Commencez à réduire les arrosages peu à peu jusqu'à l'arrêt de la végétation. Avec un petit sécateur pour plantes d’intérieur ou une paire de ciseaux, coupez toutes les feuilles au fur et à mesure de leur dépérissement. Laissez la plante dans son pot et placez-la dans une pièce encore plus fraîche, entre 5 et 10 °C. Si vous ne disposez pas de pièce suffisamment froide pour conserver vos rhizomes, vous pouvez les placer dans le bac à légumes du réfrigérateur. La température - entre 5 et 10° - leur convient.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes