Fritillaire

Les fritillaires sont à l'origine de petites vivaces bulbeuses européennes ou asiatiques. Certaines sont très surprenantes, comme l'espèce Fritillaria imperialis, qui porte des fleurs pendantes sous un toupet de feuilles dressées.
Nom commun : Fritillaire
Nom latin : Fritillaria
Famille : Liliacées
Catégorie : Vivace
A tailler
A tailler
Plein soleil
Plein soleil
Les fritillaires sont un genre de vivaces bulbeuses beaucoup transformées par les horticulteurs depuis la Renaissance. La plupart tolèrent un climat tempéré continental en un sol fertile bien drainé, au soleil. Attention toutefois, il existe des exceptions - plutôt rares au jardin - qui préfèrent les sous-bois.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Hauteur à maturité 15 - 120
pH 6 - 7

Identifier mes fritillaires

Le genre fritillaire compte une centaine d'espèces de vivaces bulbeuses originaires des régions tempérées de l'hémisphère nord. Leurs bulbes portent des écailles, parfois des caïeux. Les feuilles ont une forme linéaire ou lancéolée, et elles sont opposées ou disposées en verticilles. Les fleurs forment une coupe aplatie ou un tube, sont pendantes, parfois regroupées en verticille.

Planter mes fritillaires

Plantez vos fritillaires en automne ou au printemps. Elles apprécieront un emplacement ensoleillé frais et drainé, plutôt riche. Ajoutez du compost avant la plantation si nécessaire. En intérieur, mélangez du terreau fibreux, de la terre de jardin et du sable, et plantez- les dans un pot d'une vingtaine de litres. Placez le pot à la lumière. Plantez en respectant un intervalle de 40 cm pour les grandes espèces, et tous les 20 cm pour les petites. Paillez juste après la plantation, puis arrosez.

Arroser mes fritillaires

Les fritillaires, une fois installés - et surtout correctement paillés ! - n'ont pas de gros besoins en eau. En pot cependant, arrosez durant la période estivale mais sans excès, une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles. La première année toutefois, surveillez la météo, et apportez un peu d'eau si nécessaire. En pot, arrosez quand la terre de surface a séché, généralement un fois par semaine.

Fertiliser mes fritillaires

Mieux vaut toujours fertiliser un peu en avance avec une matière organique qui va se décomposer tranquillement ; épandre un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec un griffe. Faites-le en hiver pour que les vers de terre et les bactéries du sol aient le temps de faire leur travail.

Multiplier mes fritillaires

La plus simple façon de multiplier les fritillaires est de récupérer en fin d'été les caïeux qui se sont développés au milieu des racines. Pour cela, sortez la motte à l'aide d'une bêche, divisez les caïeux et replantez-les tous les 10 cm, ou divisez toute la motte.

Pailler mes fritillaires

Paillez si possible les pieds des chrysanthèmes, même en pot ! Cela vous évitera de l'arrosage et du désherbage en été et cela protégera les racines du froid en période hivernale.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes