Gazania

Vivaces cousines des marguerites, les gazanies produisent des fleurs magnifiques !Comme des Gallinacées, dès que la lumière baisse elles se referment pour aller dormir !

Nom commun : Gazania
Nom latin : Gazania spp.
Famille : Asteracées
Catégorie : Vivace

Souvent utilisées comme annuelles, les gazanies sont pour la plupart des vivaces d'Afrique tropicale qui craignent les températures en dessous de 0°C. En dehors de ce point, leur culture est facile et elles résistent bien à la sécheresse.

A tailler
A tailler
Plein soleil
Plein soleil
Fleurie
Fleurie
Frileuse
Frileuse
Petit pot
Petit pot

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Identifier mes gazanies

Les gazanies forment un genre d'une quinzaine d'espèces de vivaces gélives et d'annuelles. Elles forment des feuilles basales lancéolées souvent grisâtres. Les fleurs forment des panicules très vivement colorés, parfois striés durant l'été. Leur particularité est que les panicules se referment quand la lumière baisse.

Type de plante Vivace
Hauteur à maturité 20 - 25
pH 6 - 7

Emplacement / Exposition

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a

Planter mes gazanies

En terre ou en pot? C'est simple, si chez vous la température descend durablement en dessous de 5°C, ce sera en pot ! On en trouve facilement au printemps, dans des pots souvent de taille déjà conséquente. Ne laissez pas votre anthémis dans le pot d'origine, souvent en plastique (disgracieux, chauffant aux rayons du soleil, imperméable à l'eau.. Une horreur !) mais rempotez le dans un pot légèrement plus grand - en terre cuite ! Plantez au printemps dans un lieu abrité et bien ensoleillé. L’anthémis réclame un sol riche et bien drainé car il redoute quand ses racines stagnent dans l’eau. En pleine terre (chanceux !) , choisissez un emplacement légèrement ensoleillé, voire à la mi-ombre. Respectez un espacement entre les plants correspondant à un tiers de leur largeur prévue. Arrosez copieusement pour faciliter l'enracinement ("plombez", disent les jardiniers).

Arroser mes gazanies

L'anthémis redoute les excès d’eau ! En pot, arrosez en cas de manque de pluie prolongé, et l'hiver, à l'intérieur, une fois par mois devrait suffire. En pleine terre, les arrosages ne sont pas nécessaires, sauf en cas de sécheresse intense.

Entretenir mes gazanies

Pas de paillage pour l'anthémis, qui semble ne pas l'apprécier. Pas d'engrais non plus, ou peut être un simple amendement pour les plants en pot. Simple à cultiver, on a dit !

Tailler mes gazanies

En mars, avant le départ de la végétation, taillez les pieds de votre anthémis pour redonner une forme compacte, en boule, grossièrement à la cisaille. L'inconvénient des plantes qui donnent beaucoup de fleurs, c'est qu'elles donnent beaucoup de travail à celui qui doit retirer les fleurs fanées ! Si vous voulez que votre anthémis se couvre de bourgeons toute la saison, il vous faudra passer, 2 à 3 fois par semaine, quelques instants pour retirer, entre le pouce et l'index ou au sécateur, les fleurs fanées. Courage !

Arracher mes gazanies

Si votre anthémis est en terre et que vous n'imaginez pas qu'il survive à l'hiver, arrachez le avant de le voir geler ! Vous pouvez bien entendu choisir de le remettre en pot, en sortant toute la motte (sans la casser ni la fissurer, si possible) à l'aide de la bêche. Il faudra alors mettre le pot à l'abri pour l'hiver.

Crédit photo : brendan-c