Impatiens d'intérieur

Certaines impatiens sont plus ou moins acclimatées à nos climats. Nous parlerons ici des autres, qu'il faut rentrer l'hiver. Elles offrent une floraison hyper abondante.
Nom commun : Impatiens d'intérieur
Nom latin : Impatiens spp.
Famille : Balsaminacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Persistante
Persistante
Débutant
Débutant
Fleurie
Fleurie
Intérieur
Intérieur
Petit pot
Petit pot
Les impatiens de Nouvelle-Guinée, de Zanzibar, repens et walleriana se cultivent en pot, à l'abri l'hiver. Leur développement rapide et leur abondante floraison leur permettent également d'être cultivées comme annuelles pour les massifs fleuris. Certaines fleurissent toute l'année en intérieur.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Faible
Zone USDA 12a
Hauteur à maturité 20 - 80
pH 6 - 7

Identifier mon impatiens d'intérieur

Un doute pour identifier les impatiens ? Facile, ce sont ces plantes dont les gousses éclatent au moindre contact pour projeter les graines aux alentours. Les feuilles sont charnues, semi-translucides, opposées ou alternes, persistantes chez les impatiens de zanzibar et de nouvelle-guinée. Les fleurs sont asymétriques, éperonnées, à cinq pétales.

Semer mon impatiens d'intérieur

A l'intérieur: Dès février, sous abri à 18°C, semez les impatiens dans un mélange de compost et de terre, en godets. Gardez le mélange humide jusqu'à la levée. A l'extérieur: Ne semez vos impatiens d'extérieur à l'extérieur que sous les tropiques, ou si vous compter les déterrer plus tard. En début de saison, quand le sol atteint 18°C, semez peu densément dans un mélange de compost et de terre, à mi-ombre.

Planter mon impatiens d'intérieur

Originaires des tropiques, les impatiens se plaisent au chaud, à l'ombre lumineuse ou à mi-ombre, en sol riche et très frais. A l'intérieur, il ne faut pas les placer directement au soleil. Plantez-les dans un mélange de terreau et de terre, en pot ou au jardin s'il ne gèle plus.

Arroser mon impatiens d'intérieur

Les impatiens aiment l'eau, arrosez-les tous les deux jours en pot et en massif l'été.

Repiquer mon impatiens d'intérieur

Vous pouvez repiquer vos impatiens d'intérieur au jardin si vous le voulez. Originaires des tropiques, les impatiens se plaisent au chaud, à l'ombre lumineuse ou à mi-ombre, en sol riche et très frais. Après les dernières gelées, au printemps - environ deux moix après le semis si vous l'avez fait vous-même, plantez-les dans un mélange de terreau et de terre.

Rempoter mon impatiens d'intérieur

A la sortie de l'hiver tous les 2 ans, rempotez vos impatiens dans un mélange de compost et de terre.

Multiplier mon impatiens d'intérieur

Les impatiens se multiplient par semis à 18°C, dans un mélange de compost et de terre, en godets. Gardez le mélange humide jusqu'à la levée.

Surveiller mon impatiens d'intérieur

En extérieur, les limaces apprécient les feuilles d'impatiens, surtout si elles sont arrosées régulièrement. Attirez-les ailleurs par des offrandes adaptées telles que la farine, ou la bière premier prix -elles n'ont pas de grandes exigences. En intérieur, surveillez les araignées rouges, que vous pouvez enlever facilement en nettoyant le feuillage à l'eau.

Sortir mon impatiens d'intérieur

Vous pouvez mettre vos impatiens à l'extérieur pendant l'été, pour leur faire profiter de la pleine lumière.

Rentrer mon impatiens d'intérieur

Rentrez vite vos impatiens dès la fin de l'été !

Arracher mon impatiens d'intérieur

Si vous avez planté vos impatiens en pleine terre et que vous ne désirez pas les garder en pot, arrachez-les en novembre.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes