Mimosa pudique

La fameuse plante "sensitive", le mimosa pudique, qui se replie dès qu'on le touche ! A ne pas confondre avec les mimosas qui sont des arbres et appartiennent au genre des acacias !
Nom commun : Mimosa pudique
Nom latin : Mimosa pudica
Famille : Mimosacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Persistante
Persistante
Frileuse
Frileuse
A tailler
A tailler
Intérieur
Intérieur
Petit pot
Petit pot
Ce mimosa est une plante tropicale originaire d'Amérique, de type vivace éphémère, c'est à dire qu'il ne vit que quelques années. Vous pouvez facilement le cultiver en intérieur à la lumière, pour le voir "se sauver" au moindre contact.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 10a
Hauteur à maturité 40 - 90
pH 6 - 7

Identifier mon mimosa pudique

Le mimosa pudique est une vivace éphémère ou une annuelle tropicale originaire d'Amérique, à feuillage persistant et au port buissonnant. Ses feuilles mesurent moins de 10 cm, et se divisent en quatre folioles elles même découpées en dix à vingt-cinq paires de "segments". L'ensemble de la feuille se replie au moindre contact. Les fleurs sont sphériques, rappelant la forme de la fleur de pissenlit, elles apparaissent généralement l'été, et sont de couleur lilas ou roses.

Planter mon mimosa pudique

Plante tropicale, votre mimosa se plaira autour de 20°C dans un mélange de terreau et de terre, en pot à l'intérieur. Mettez du sable au fond du pot, pour faciliter le drainage. Le mimosa aime la pleine lumière, mais attention au soleil direct à l'intérieur : trop près d'une vitre l'effet loupe peut brûler les feuilles. Le mimosa pudique aime une hygrométrie forte, ne le placez-pas dans un courant d'air ou dans un pièce trop sèche.

Arroser mon mimosa pudique

En saison, arrosez une à deux fois par semaine. En automne et en hiver, la plante est au repos, donc attendez que le sol soit sec avant de l'arroser à nouveau, tous les 8 à 12 jours.

Entretenir mon mimosa pudique

Par temps sec, n'hésitez pas à vaporiser votre plante avec de l'eau pas trop calcaire, et nettoyez la poussière sur les feuilles.

Fertiliser mon mimosa pudique

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide. Un bon jus de compost fonctionne très bien, ou un engrais plantes vertes du commerce. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Surveiller mon mimosa pudique

Surveillez les araignées rouges sur les feuilles ; elles détestent être nettoyées à l'eau clair ;-)

Multiplier mon mimosa pudique

Le mimosa pudique vit peu de temps, donc à la fin de l'été pensez à récupérer des graines si vous voulez le ressemer !

Semer mon mimosa pudique

Au printemps, semez dans une "terrine" emplie de terreau fin, entre 18 et 24°C, sans trop enterrer les graines. Arrosez chaque jour les premières semaines.

Rempoter mon mimosa pudique

Une à deux semaine après le semis, repiquez les plantules qui ont déjà formé deux "vraies" feuilles -pas les premiers cotylédons - dans un pot temporaire en les espaçant des quelques centimètres. Arrosez bien. 6 à 8 semaines après le premier repiquage, empotez individuellement les plus beaux plants dans un pot d'au moins un litre.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes