Mimosa

Ah, le parfum des mimosas...

Nom commun : Mimosa
Nom latin : Acacia spp.
Famille : Fabacées
Catégorie : Arbre

Le mimosa est un petit arbre méditerranéen qui fleurit en hiver, dont la plupart des espèces sont gélives, à part Acacia dealbata, Acacia decurrens et leurs cultivars, qui gèlent à -8°C mais peuvent repartir du pied. Les mimosas aiment un sol non calcaire, bien drainé, et un bon ensoleillement. Certaines variétés supportent toutefois le calcaire.

Fleurie
Fleurie
Frileuse
Frileuse

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Identifier mon mimosa

Arbre au feuillage persistant, composé et bipenné, à l'écorce gris-vert. Les fleurs sont petites, à longues étamines jaunes, organisées en glomérules. Floraison en gousses aplaties.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Hauteur à maturité 100 - 1000
pH 6 - 7

Emplacement / Exposition

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a

Planter mon mimosa

En pleine terre, plantez au printemps en sol drainé, plutôt acide, au soleil, au chaud. Creusez un trou de 20 cm plus grand que la motte, et plantez sans enterrer le collet. Le mimosa a des racines assez superficielles : prévoyez un tuteur solidement enfoncé dans la motte, et attachez-le avec un ou deux liens souples adaptés. Tassez bien la terre au fur et à mesure que vous la disposez dans le trou - évitez de mélanger les couches du sol si possible. Il n'est pas nécessaire d'arroser. Ne plantez pas deux mimosas à moins de 3 m l'un de l'autre. En pot, plantez dans de la terre franche mélangée avec du sable, et disposez au fond du bac des graviers pour un bon drainage. Choisissez un pot proportionné au développement attendu, sachant qu'un pot de 50 cm convient à un mimosa de 3 m de hauteur.

Détuteurer mon mimosa

Retirez - ou coupez selon les cas! - le tuteur après deux années.

Tailler mon mimosa

Taillez votre mimosa après floraison, en mars. C'est assez simple : coupez les rameaux défleuris de la moitié, voire des deux tiers,de manière à conserver un port compact à l’arbuste.

Protéger mon mimosa

Avant l'hiver vous pouvez prévoir une protection au pied des mimosas : paille ou feuilles mortes en couches épaisses conviendront très bien!

Rempoter mon mimosa

Tous les deux ou trois ans, remplacez seulement la terre de surface, en ajoutant un peu de compost. Le mimosa n'est pas gourmand, mais dans un petit pot il rencontrera quand même ses limites.

Arroser mon mimosa

Les mimosas - plantes méditerranéennes - sont naturellement résistants à la sécheresse et ne supportent pas les excès d’eau. En pleine terre, votre mimosa aura besoin d'apports réguliers les deux premiers étés, mais pas au delà. En pot, arrosez les mimosas chaque semaine, en espaçant un peu plus s'ils sont paillés en automne et en hiver, arrosez une fois tous les quinze jours. Veillez en tous les cas à ce que le substrat ne soit pas sec, et évitez l'eau calcaire, l'eau de pluie serait parfaite !

Rentrer mon mimosa

Rentrez vos mimosas en pot avant l'hiver, et stockez-les à l'abri des gelées, idéalement dans une pièce froide - moins de 8°C - et surtout pas dans la maison !

Sortir mon mimosa

En avril-mai, sortez vos pots abrités pour l'hiver.

Surveiller mon mimosa

Si vous voyez des plaques blanches farineuses sur votre mimosa, il est victime d'une attaque de cochenilles. Si elles ne sont pas trop nombreuses, on peut les enlever à la main après une projection de savon noir. Dans tous les cas, ces parasites ne sont pas mortels pour la plante.

Crédit photo : Steve Slater (used to be Wildlife Encounters)