Molène

Plus connue sous le nom de bouillon-blanc, les molènes sont des fleurs bisannuelles ou vivaces bien connues en médecine par les plantes, avec des usages multiples, notamment en infusion contre la toux.
Nom commun : Molène
Nom latin : Verbascum thapsus
Famille : Scrofulariacées
Catégorie : Vivace
Rustique
Rustique
La culture de molène bisannuelle - dont fait partie Verbascum thapsus, le bouillon blanc - se fait souvent au potager, où il est plus aisé de semer, tandis que les molènes vivaces se plaisent dans les massifs fleuris. Toutes produisent des fleurs nombreuses et éphémères sur de grands épis, l'été - à partir de la seconde année. Pour la cultiver trouvez-leur un coin plutôt pauvre en sol calcaire, bien drainé et en plein soleil.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Hauteur à maturité 100 - 200
pH 6 - 7

Semer ma molène

Les graines de la molène sont minuscules ! Comme souvent avec les petites graines, elles ont besoin de lumière pour germer! Il faudra les semer juste en surface à l’aide de sable tamisé. N’oubliez pas de bien tasser et de garder la surface de la terre humide pendant les premiers jours. Les graines devraient germer en une à deux semaines.

Planter ma molène

Vous pouvez planter au printemps ou à l'automne selon la disponibilité des plants. Nous conseillons de planter les vivaces plutôt que de les semer : trouvez-leur un emplacement pauvre en sol drainé et calcaire, au soleil, et plantez-les assez écartées - prévoyez une quarantaine de centimètres entre chaque plant. Pour préparer le sol, opérez le classique triptyque : bêchage à la fourche-bêche-griffage-ratissage pour décompacter - casser les mottes puis écarter les éléments trop gros. Plantez sans enterrer les tiges. Après la plantation n'oubliez pas d'arroser copieusement !

Arroser ma molène

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques semaines après la plantation ou le semis. Ensuite vous n'aurez plus à vous en soucier, les molènes se débrouillent bien en situation de sécheresse.

Eclaircir ma molène

Deux semaines après le semis, mieux vaut éclaircir vos molènes en n'en gardant qu'une tous les 20 cm. Vous pouvez replanter les plants que vous arrachez en les espaçant.

Surveiller ma molène

Surveillez les tâches blanchâtres à la surface des feuilles : c'est un signe d'oïdium. Si vous en voyez, c'est souvent lié à l'humidité sur les feuilles liée à la chaleur. En cas de gros dégâts, commencez par éliminer les parties abîmées de la plante, puis pulvérisez un mélange de 1/10 de lait pour 9/10 d'eau chaque semaine jusqu'à la disparition des symptômes.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes