Murier

L'arbre des vers à soie, qui a fait la fortune de certaines régions françaises.
Nom commun : Murier
Nom latin : Morus spp.
Famille : Moracées
Catégorie : Arbre
Type de plante: Vivace
Le genre Morus regroupe mûrier blanc et mûrier noirs, tout deux des arbres du midi de la France originaires d'Asie. Ils furent longtemps cultivés pour nourrir les vers à soie, mais l'apparition du marché des fibres textiles a fait péricliter le secteur, on en rencontre beaucoup moins aujourd'hui - on les garde pour la qualité de leur ombrage et leur port large. Ce sont des arbres de 5 à 10 m de hauteur par 8 à 15 m de large, qui se plaisent en climat doux, en plein soleil en sol neutre ou alcalin, drainé. Les feuilles sont ovales, à base arrondie ou cordiforme, à bord denté et parfois lobées, caduques. D'avril à juin le mûrier porte des fleurs mâles et femelles disposées en chatons pendants verts. De juin à août l'arbre porte des mûres noires ou roses comestibles, allongées.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Hauteur à maturité 500 - 1000
pH 6 - 8

Planter mon murier

Plantez en sol drainé, neutre ou acide, en plein soleil, dans les régions où l'ensoleillement annuel est long. Plantez de préférence en hiver, en racine nue ou en motte. Creusez un trou assez profond, deux fois plus grand que la motte, sans mélanger les couches du sol. Plantez un tuteur solide au fond du trou, sur le bord, incliné face aux vents dominants. Taillez le "chevelu racinaire" - les racines fines comme des cheveux - pour équilibrer le volume des racines et du feuillage. Plantez sans enterrer le collet - limite entre tronc et racines - de l'arbre, en remettant les couches de terre dans l'ordre où vous les avez retirées. Tassez la terre autour des racines avec le pied au fur et à mesure pour ne pas laisser de poche d'air, et fixez le tuteur au tronc à l'aide d'un lien adapté. Formez une cuvette de terre pour l'arrosage et arrosez abondamment.

Arroser mon murier

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques semaines après la plantation si vous l'avez fait assez tard au printemps. Après, vous n'aurez plus à vous en soucier. En pot à l'intérieur, arrosez une fois par semaine.

Détuteurer mon murier

Après deux trois ans, le tuteur est devenu inutile et abîme l'écorce de votre mûrier, donc retirez-le.

Récolter mon murier

Chaque année, pensez à récolter les fruits entre juin et août.

Tailler mon murier

Taillez légèrement chaque année si vous désirez des fruits, et inversement s'ils vous gênent, taillez beaucoup. L'opération doit s'effectuer plutôt de janvier à mars. Coupez les branches basses, les branches abîmées et celles qui se croisent.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes