Palmier de Hawaii

Ce n'est pas du tout un palmier, mais une succulente en voix de disparition, qui est effectivement originaire d'Hawaii.
Nom commun : Palmier de Hawaii
Nom latin : Brighamia insignis
Famille : Campanulacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Le palmier de Hawaii est une plante vivace qu'il faut impérativement cultiver en intérieur, il ne tolère pas les températures inférieures à 8°C. Il forme un tronc de 1 à 5 m renflé à la base, surmonté par des feuilles en rosette. Celles-ci sont grandes et épaisses. Ses fleurs sont tubulaires et mesurent entre 7 et 14 cm de long. Pour le cultiver, vous devez disposer d'un emplacement lumineux sans soleil direct. Cette plante est condamnée à l'état naturel, car le seul papillon capable de la polliniser a disparu. Les plantes achetées sur le marché sont pollinisées artificiellement.

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Faible
Zone USDA 11b
Hauteur à maturité 100 - 500
pH 6.5 - 7.2

Identifier mon palmier hawaiien

Les Ficus forment un genre dans la famille des Moraceae comprenant des arbres, des arbustes ou des lianes. On le connait surtout pour sa version plante d'intérieur utilisée chez nous (Ficus benjamina) - qui se reconnaît à ses feuilles coriaces, petites, lustrées, vertes ou panachées. Ces plantes tropicales produisent des inflorescences et infrutescences particulières, les sycones ou figues : Ficus en latin, c'est le figuier!

Planter mon palmier hawaiien

Le palmier Hawaiien aime les ambiances chaudes et plutôt sèches : il s’adapte plutôt bien à l’intérieur de nos maisons et de nos appartements. Il a besoin de lumière mais pas de soleil direct. Plantez-le dans un mélange de terreau, de pouzzolane et de sable: c'est une plante de falaises de bord de mer. Concernant la taille du pot, prévoyez assez grand et lourd, au risque de le voir basculer. Évitez les bacs à réserve d'eau : les racines ne supportent pas d'avoir constamment les pieds dans l'eau.

Arroser mon palmier hawaiien

Dès que le sol devient sec sur un ou deux centimètres, arrosez de manière à humidifier tout le terreau. Pendant la période de croissance (printemps, été), l'arrosage sera plus régulier - une fois par semaine environ- mais mesuré afin de ne pas asphyxier les racines de la plante. A l'automne, espacez doucement les arrosages, jusqu'à l'hiver où un simple apport d'eau une fois par mois devrait suffire.

Fertiliser mon palmier hawaiien

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon palmier hawaiien

A la sortie de l'hiver tous les 3 ou 4 ans, rempotez votre Palmier Hawaiien ! Vous pouvez aussi rempoter avant, notamment si le pot tombe et bascule trop facilement : c'est le signe qu'il est trop à l'étroit ! Choisissez un pot de taille supérieure, environ 5 cm de plus de largeur que le pot initial - un pot en terre lourd et épais qui donnera de l'équilibre à votre plant. Arrosez d'abord copieusement le pot initial, jetez au fond du nouveau pot des cailloux type pouzzolane, des petites pierres pour le drainage, et ajoutez du terreau spécial plantes vertes, mélangé avec du sable, le tout jusqu'à un tiers de hauteur du pot. Dépotez. Dégagez les racines, positionnez la motte, et complétez avec votre mélange terreau-sable-pouzzolane. Tassez assez fortement, et arrosez enfin ! Le prochain arrosage peut s'effectuer d'ici une semaine.

Surveiller mon palmier hawaiien

La question la plus posée au sujet de cette plante est: "mais pourquoi les feuilles jaunissent?". En dehors d'une mauvaise plantation ou de conditions inadaptées, la cause la plus commune est la présence d'acariens. Vous ne les voyez peut-être pas, mais leurs morsures épuisent très vite les feuilles. La solution est très simple, nettoyez régulièrement celles-ci à l'eau claire.

Sortir mon palmier hawaiien

Si vous en avez la possibilité, placez votre Brighamia l'été à l'extérieur, à mi-ombre.

Rentrer mon palmier hawaiien

Rentrez votre Brighamia à l'intérieur à une température de 18-22°C, ne descendant pas plus bas que 15°C pour tout l'hiver. Placez-le près d'une fenêtre, dans la lumière vive, sans soleil direct, à l'abri des courants d'air froid.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes