Pilea

Le pilea est une plante d'intérieur originaire des régions tropicales ou subtropicales dont le principal intérêt est le feuillage cireux.
Nom commun : Pilea
Nom latin : Pilea spp.
Famille : Urticacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Le pilea est un genre de plusieurs espèces de plantes vivaces qui sont toutes gélives, même si certaines résistent aux gelées faibles. On cultive donc en intérieur les espèces les plus basses pour leurs feuilles persistantes, souvent groupées par paires, épaisses, cireuses, parfois tachées de blanc. Une des espèces les plus populaires est Pilea peperomioïdes, qui porte des feuilles rondes assez rigolotes au bout de longs pétioles. Les feuillages de piléas sont très variables, certains ressemblent à des orties, ils peuvent être gaufrés, panachés, cireux, ou épais. Certains piléas sont des arbustes, d'autres ont davantage l'aspect d'herbacées couvre-sol. La floraison en petites fleurs crèmes ou roses est plutôt rare, et présente peu d'intérêt car elle est très discrète.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 10a
Hauteur à maturité 15 - 60
pH 6 - 7

Identifier mon pilea

Pas facile d'identifier les pileas, certains ressemblent à des lamiers, d'autres à des coleus... On peut dire qu'ils sont polymorphes ;-) Ils portent des feuilles persistantes, souvent groupées par paires, épaisses, cireuses, parfois tachées de blanc. Une des espèces les plus populaires est Pilea peperomioïdes, qui porte des feuilles rondes assez rigolotes, au bout de longs pétioles. Les feuillages de piléas sont très variables, ils peuvent être gaufrés, panachés, cireux, ou épais. Certains piléas sont des arbustes, d'autres ont davantage l'aspect d'herbacées couvre-sol. La floraison en petites fleurs crèmes ou roses est plutôt rare, et présente peu d'intérêt car elle est très discrète.

Planter mon pilea

Pour l'emplacement, il vous faut un endroit lumineux sans trop de soleil direct - surtout celui de l'après midi - et à distance des radiateurs. Les pilea sont des plantes à petit développement, un pot de 3 litres leur suffit souvent. A la plantation utilisez du terreau pour plante d'intérieur - plutôt ligneux donc - ou un beau compost bien décomposé très ligneux lui aussi, très drainant. On conseille parfois d'ajouter de la tourbe, mais c'est une ressource non renouvelable, donc à vous de voir... Attention, les pilea aiment les atmosphères humides, ne les placez pas dans un courant d'air !

Arroser mon pilea

Il faut arroser vos pileas en moyenne deux fois par semaine, quand la terre de surface a séché. Bien sûr, vous devrez moduler ces fréquences en fonction des saisons et n'arroser que tous les 12 jours en hiver. N.B : Le pilea est un plante de sol neutre à acide, évitez de l'arroser à l'eau du robinet, qui est généralement calcaire.

Vaporiser mon pilea

Par temps sec, n'hésitez pas à vaporiser votre pilea avec de l'eau pas trop calcaire. Nettoyez la poussière sur les feuilles : il n'en sera que plus beau.

Rempoter mon pilea

Chaque année, en mars changez une partie de la terre du pot, ou trouvez un pot plus grand. Utilisez du terreau pour plante d'intérieur - plutôt ligneux donc - ou un beau compost bien décomposé très ligneux lui aussi, très drainant.

Fertiliser mon pilea

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes -ou pas. Un bon jus de compost dilué au 1/10 est recommandé. Si la chimie vous plait, un engrais à libération lente est possible... Oubliez tout apport dès l'automne.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes