Polyscias

Petit arbuste d'intérieur aux feuilles décoratives par leur forme.
Nom commun : Polyscias
Nom latin : Polyscias spp.
Famille : Araliacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
Persistante
Persistante
Toxique
Toxique
Intérieur
Intérieur
Le genre polyscias regroupe plusieurs espèces de plantes d'intérieur originaires d'Afrique et de Madagascar. Ce sont des cousins des aralias qui apprécient un sol frais, et détestent les températures inférieures à 15°C Attention, la sève est toxique.

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Faible
Zone USDA 12a
Hauteur à maturité 60 - 200
pH 6.5 - 6

Identifier mon polyscias

Les polyscias forment un arbuste au tronc épais, et aux feuilles groupées en touffes, de forme arrondie ou ovale, dentées ou parfois découpées. La plante entière atteint 60 cm à 2 m. Elle est souvent utilisée pour former des bonsaïs.

Planter mon polyscias

Le polyscias aime les ambiances moyennement humides : il s’adapte plutôt bien à l’intérieur de nos maisons et de nos appartements. Il a besoin de lumière mais pas de soleil direct. Evitez les bacs à réserve d'eau, il déteste l'eau stagnante.

Arroser mon polyscias

Dès que le sol devient sec sur un ou deux centimètres, arrosez de manière à humidifier tout le terreau. Pendant la période de croissance (printemps, été), l'arrosage sera plus régulier - une fois par semaine environ- mais mesuré afin de ne pas asphyxier les racines de la plante. A l'automne, espacez doucement les arrosages, jusqu'à l'hiver où un simple apport d'eau une fois par mois devrait suffire.

Tailler mon polyscias

Une taille pas compliquée, qui donnera un coup de fouet à votre polyscias ! Vous pouvez faire un simple rafraîchissement de printemps, en raccourcissant la plupart des branches afin de les ramifier, ou éliminer plus radicalement des branches dénudées ou sèches. Si vous avez un polyscias en bonsai, taillez-le tous les deux mois légèrement.

Fertiliser mon polyscias

En été, faites toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon polyscias

A la sortie de l'hiver tous les 2 ans, rempotez votre polyscias ! Vous pouvez aussi rempoter avant, notamment si les racines débordent du pot. Choisissez un pot de taille supérieure, environ 5 cm de plus de largeur que le pot initial - un pot en terre lourd et épais qui donnera de l'équilibre à votre plant : Ficus benjamina ayant un centre de gravité très élevé, il a tendance à basculer. Arrosez d'abord copieusement le pot initial, jetez au fond du nouveau pot des cailloux, des billes d'argile, des petites pierres pour le drainage, et ajoutez du terreau spécial plantes vertes, mélangé avec un peu de terre du jardin, le tout jusqu'à un tiers de hauteur du pot. Dépotez le polyscias. Si le pot ne cède pas, vous pouvez le couper avec une paire de ciseaux ou un sécateur, Dégagez les racines, positionnez la motte sur le terreau, et complétez avec du terreau. Tassez assez fortement, et arrosez enfin !

Sortir mon polyscias

Si vous en avez la possibilité, placez votre polyscias à l'extérieur, à mi ombre durant l'été.

Rentrer mon polyscias

Rentrez votre polyscias à l'intérieur à une température de 18-22°C, ne descendant pas plus bas que 15°C pour tout l'hiver. Placez-le près d'une fenêtre, dans la lumière vive, sans soleil direct, à l'abri des courants d'air froid.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes