Radermachera

Plante tropicale s'adaptant bien en milieu d'appartement urbain, en donnant à ce dernier un petit air de jungle. Ayaya-yaya !
Nom commun : Radermachera
Nom latin : Radermachera sinica
Famille : Bignoniacées
Catégorie : Intérieur
Type de plante: Vivace
A tailler
A tailler
Intérieur
Intérieur
Rustique
Rustique
Radermachera sinica est une petite espèce du genre Radermachera qui en contient des dizaines : des arbres de 5 à 40 mètres de haut ! En appartement, votre radermachera durera des années avec un peu d'entretien, mais ne dépassera pas le mètre.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Hauteur à maturité 60 - 100
pH 7 - 7

Planter mon radermachera

Plante tropicale, aimant les ambiances chaudes et humides, Radermachera sinica s’adapte plutôt bien à l’intérieur de nos maisons et de nos appartements. Il se développera bien avec une température idéalement comprise entre 21 et 24°C l'été et 15 à 18°C l'hiver, et a besoin de lumière. Attention cependant : évitez de le placer directement derrière une vitre au sud, l'exposition directe pourrait trop l'assécher. Préférez lui donc la proximité d’une fenêtre orientée à l’ouest afin de le baigner du maximum de luminosité.

Arroser mon radermachera

Pendant la période de croissance (printemps, été), l'arrosage sera assez régulier -environ deux fois par semaine . A l'automne, espacez doucement les arrosages, jusqu'à l'hiver où, la plante étant en repos, vous veillerez seulement à empêcher la motte de sécher complètement. Selon l'hygrométrie de votre intérieur, un simple apport d'eau une à deux fois par mois devrait suffire. En cas de sécheresse prolongée, le radermachera a une réaction assez forte : tout le feuillage s'affaisse par manque d'eau. Dans ce cas, immergez le pot dans une cuvette d'eau pendant quelques minutes. Laissez s'égoutter avant de replacer la soucoupe. vaporisez abondamment le feuillage - et videz encore la soucoupe.

Vaporiser mon radermachera

Par temps sec - et c'est valable aussi l'hiver dans nos appartements parfois trop chauffés ! - n'hésitez pas à vaporiser votre plante avec de l'eau pas trop calcaire. Nettoyez la poussière sur les feuilles : cela fera ressortir le vert vif des feuilles, et vous protégerez ainsi votre radermachera des attaques d'araignées. Par contre, évitez de le faire par temps trop humide, en laissant trop longtemps une humidité importante sur votre radermachera - cela pourrait attirer la cochenille ou d'autres maladies.

Tailler mon radermachera

Vous pouvez procéder à une taille légère à l'automne, de manière à rendre à votre plante une forme compacte et touffue.

Fertiliser mon radermachera

A partir du mois de mai, faites toutes les deux à trois semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Oubliez tout apport dès l'automne.

Rempoter mon radermachera

A la sortie de l'hiver tous les 3 ou 4 ans, rempotez votre radermachera dans dans un pot légèrement plus grand que l'actuel, avec un mélange de sable, tourbe et terre de jardin, ainsi qu'un apport d'engrais lent.

Multiplier mon radermachera

Le Radermachera se multiplie par bouture en septembre. Prélevez une bouture comportant 2 ou 3 feuilles et retaillez celles-ci de moitié. Trempez la base de la tige dans de la poudre d'hormones de bouturage et plantez dans un pot de 8 cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Recouvrez d'un sachet de plastique transparent perforé. Conservez à la chaleur et à la lumière tamisée durant 3 semaines. Ôtez le sachet de plastique et arrosez modérément en laissant le mélange sécher en surface entre chaque arrosage. 2 à 3 mois après le début de l'opération, replantez la bouture dans un pot de 8 cm rempli d'un mélange à base de terreau et cultivez normalement.

Surveiller mon radermachera

Surveillez principalement les feuilles : si elles sèchent anormalement, c'est probablement parce que l'atmosphère est polluée. Placez toujours cette plante dans une pièce parfaitement saine et aérée - en tout cas, jamais dans une cuisine et dans une pièce où l'on fume ! Le radermachera peut aussi être victime des cochenilles - notamment dans une atmosphère trop chaud et humide : une substance blanche farineuse à la surface des feuilles. Dès l’apparition de la cochenille, supprimez leurs carapaces avec un chiffon imbibé de bière, d’alcool à 90° ou d’eau douce savonneuse. En cas de grosse invasion, débarrassez immédiatement les branches infectées.

Sortir mon radermachera

En été, votre radermachera pourra très bien prendre un peu l'air, en situation abritée.

Rentrer mon radermachera

Il faudra le rentrer bien avant les premiers froids, pour lui rendre sa place au chaud avec vous.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes