Ragouminier

Un cerisier qui gagne à être connu !
Nom commun : Ragouminier
Nom latin : Prunus tomentosa
Famille : Rosacées
Catégorie : Fruitier
Type de plante: Vivace
Plein soleil
Plein soleil
Fleurie
Fleurie
Rustique
Rustique
Gros pot
Gros pot
Le ragouminier, aussi appelé Cerisier de Nankin ou Cerisier nain du Canada, est un petit cerisier buissonnant originaire d’Asie, rustique et robuste ! Il est joli, il donne des fruits comestibles, que demander de plus?

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Récolte

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Hauteur à maturité 100 - 200
pH 6 - 7

Identifier mon ragouminier

Le ragouminier est un arbuste de taille modeste - moins de deux mètres. Ses feuilles sont caduques, alternes, ovales et duveteuses avec des bords un peu dentelés. Au printemps, la floraison est très abondante avec des petites fleurs parfumées blanches ou rose pâle comptant 5 pétales et réunies en ombelles.Ensuite, des fruits se forment, directement sur le bois, sans pétioles, dès le début de l’été. Ces drupes sont rouge vif, elles sont comestibles, sans acidité et juteuses à souhait !

Planter mon ragouminier

Le ragouminier se cultive en plein soleil, dans un sol bien drainé, ni calcaire ni argileux, plutôt sableux. Vous pouvez le garder en bac, sur une terrasse, compte tenu de sa petite taille, ou en isolé au verger, ou même en haie champêtre variée et mélangée. Arrosez juste après la plantation avec au moins 50 litres d'eau que vous verserez dans une cuvette formée autour du tronc. Un tuteur planté dans le trou, incliné, face aux vents dominants sera utile, à condition de ne pas oublier de l'enlever après 2 ans, et d'utiliser une fixation souple adaptée.

Tailler mon ragouminier

Le ragouminier n'a pas vraiment besoin de taille. Enlevez seulement les branches mortes et celles qui se croisent.

Arroser mon ragouminier

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.

Pailler mon ragouminier

Paillez abondamment le pied des jeunes plants la première année, avec un broyat de bois ou d'écorce, cela limitera la concurrence des herbacées et limitera les besoin en arrosage.

Détuteurer mon ragouminier

Si vous avez tuteuré votre ragouminier, enlevez le tuteur délicatement - il n'en a plus besoin, au contraire !

Surveiller mon ragouminier

Le ragouminier est robuste et ne craint pas grand chose! Cependant, es oiseaux adorent ses fruits, et il n'y a malheureusement pas de méthode miracle, car les filets sont efficaces mais risquent de piéger les volatiles, tandis que les divers épouvantails - comme les vieux CD qui tournent et émettent des reflets mobiles - ne les perturberont qu'un temps. Une bonne idée reste d'abreuver les volatiles : en effet, s'ils mangent vos cerises, c'est aussi et surtout parce qu'ils ont soif ! Ménagez leur un point d'eau, avec de l'eau affleurant les bords - un seau, c'est bien, mais il faudra le maintenir plein à ras-bord... - ou une planche de bois flottant... Ca marche, sauf si bien sûr le point d'eau est aussi accessible pour le chat !

Récolter mon ragouminier

Récoltez quand vient le temps des cerises ;-) Quand le pédoncule - la petite queue qui tient la cerise - se détache d'une traction sur la branche. Attention : les branches sont connues pour casser facilement, donc méfiance.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes