Sauge éclatante

L'une des sauges les plus répandues dans les massifs de fleurs - et pour cause, c'est une vraie splendeur !
Nom commun : Sauge éclatante
Nom latin : Salvia splendens
Famille : Lamiacées
Catégorie : Vivace
Type de plante: Annuelle
Vivace dans son pays d'origine, le Brésil, la sauge éclatante se cultive sous nos climats comme une annuelle, où elle ne dépasse alors que rarement 60 centimètres de hauteur, parfois moins selon la variété. Elle est appréciée pour sa très longe floraison.

Semis / Plantation

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Floraison

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Caractéristiques

Exposition
Granulométrie
Besoins en eau
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9b
Hauteur à maturité 40 - 60
pH 6 - 7

Identifier ma sauge

La sauge éclatante porte des tiges à quatre angles, rameuses et dressées sur lesquelles s'accrochent les feuilles ovales ou lancéolées - en forme de fer de lance ! - et dentées. Les épis floraux se dressent au dessus du feuillage de la fin du printemps à la fin de l'automne. Les fleurs tubulaires de l'espèce type sont rouge écarlate, mais il existe de nombreuses variétés aux divers coloris, blanc, rose, saumon, pourpre ou lavande, offrant un merveilleux contraste avec le feuillage.

Planter ma sauge

La sauge éclatante se cultive en annuelle dans nos contrées! Elle n'est pas très exigeante mais se développera mieux dans un sol léger, drainant, humifère, frais, et riche, au soleil, ou à mi ombre pour les variétés non rouges. Plantez la en mai, en espaçant les pieds de 15 à 30 centimètres. Vous pouvez aussi la semer en mars, en caissette, sous abri, à une température de 18 °C environ, pour les repiquer quand les jeunes plantes ont quelques feuilles en godet individuel et enfin, les endurcir en les aérant et en les sortant avant de les mettre en place en mai.

Arroser ma sauge

Arrosez durant la période estivale mais sans excès, une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles. Arrosez également le premier mois après la plantation, deux fois par semaine.

Fertiliser ma sauge

Mieux vaut toujours fertiliser un peu en avance avec une matière organique qui va se décomposer tranquillement ; épandre un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec une griffe. Cette opération se fait généralement en hiver pour que les vers de terre et les bactéries du sol aient le temps de faire leur travail.

Pailler ma sauge

Paillez les pieds des sauges, cela vous évitera de l'arrosage et du désherbage en été, et - même si elles sont plutôt rustiques : cela protégera les racines du froid en période hivernale.

Tailler ma sauge

Taillez les sauges arbustives en hiver, en raccourcissant les branches qui compromettent la symétrie.

Rentrer ma sauge

Rentrez vos sauges en pot à l'automne, dans une serre froide, ou tout lieu abrité du gel.

Sortir ma sauge

Sortez vos sauges en pot au printemps.

Groww, l'application de jardinage et de reconnaissance des plantes